Rénovation de l’habitat

Rénovation de l’habitat

Crédit d’impôt pour la transition énergétique

Vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt si vous effectuez dans votre habitation principale des travaux d’amélioration énergétique : isolation thermique, installation de chaudières à condensation ou d’équipements de production d’énergie utilisant une source d’énergie renouvelable.
En vigueur depuis 2005, le crédit d’impôt a été progressivement modifié par les lois de finances. Au 1er septembre 2014, il prend le nom de crédit d’impôt pour la transition énergétique, pour les travaux réalisés jusqu’au 31 décembre 2015.
Les aides financières pour rénover son logement.

Vous voulez engager des travaux de rénovation énergétique de votre logement ? Quelle que soit votre situation, il y a forcément une aide qui correspond à vos besoins d’éco-rénovation !
Selon votre situation personnelle, certaines des aides peuvent être cumulées.
Taux de TVA réduit pour les travaux réalisés dans les logements

Si vous faites réaliser certains travaux dans un logement, vous pouvez sous certaines conditions bénéficier du taux réduit de TVA. Ce taux est fixé à 10 % à compter du 1er janvier 2014, sauf pour les travaux d’amélioration de la performance énergétique des logements pour lesquels le taux de 5,5 % s’applique.
Seuls les travaux et équipements facturés par une entreprise sont concernés. Les équipements que vous achetez vous-même pour les faire installer par une entreprise restent soumis au taux normal de 20 %. Dans ce cas, seule la prestation de pose est soumise au taux réduit.
Astuces & Solution pour des économies d’énergies

Isolation des murs par l’extérieur

L’isolation thermique des murs par l’extérieur (ITE) est réalisée par la pose d’un isolant sur l’ensemble des murs extérieurs. Cet isolant est recouvert d’un enduit ou d’un bardage. Ce procédé d’isolation thermique permet d’assurer l’étanchéité à la pluie, de supprimer les ponts thermiques, et de réduire les ouvrages de gros oeuvre. En réhabilitation, l’ITE permet d’effectuer simultanément une isolation thermique et un ravalement sans intervention dans les locaux occupés.

Isolation des combles perdus

Les greniers et les combles perdus, accessibles ou non, nécessitent la mise en oeuvre d’une isolation performante, gage de confort et d’importantes économies d’énergie. L’isolation de combles perdus permet généralement d’obtenir une performance thermique importante puisqu’aucune épaisseur limite d’isolant n’est à respecter. L’été, les combles perdus isolés protègent la partie habitable des fortes chaleurs.

Isolation des toitures par l’extérieur

Isolation des toitures, passage par l’extérieur : une réponse à la RT 2012
En neuf ou en rénovation, l’isolation des toitures est désormais capitale. L’objectif dans le neuf est de répondre aux critères de la future réglementation 2012, qui impose de fait une enveloppe thermique parfaitement étanche et ultra-performante en hiver comme en été. Idem dans l’ancien où il s’agit de stopper les déperditions, sachant qu’une toiture mal ou pas isolée engendre jusqu’à 30 % desdites déperditions de chaleur.